EUGÈNE &JOSÉPHINE

de KEVIN BAGOT

 

Texte et mise en scène : Kévin Bagot

Assistante à la mise en scène : Alicia Ligi

 

Avec : Alicia Ligi, Arthur Cordier, Bastien Carpentier, Camille de la Poëze, 

Kévin Bagot et Rémi Waeles

 Illustratrions : Élise Jeanniot

Réalisation : Mathias Ligi & Grégoire Salle

Création sonore : Djinn Solo & Kévin Bagot

Décors : Franck Carpentier

Costumes : Sophie Fauquet

 

Production : Compagnie Les Bradés

Diffusion : Passage production 

 

NOTE D'INTENTION

Eugène & Joséphine est une pièce comique qui prend la forme d’un conte moderne.

Le récit que je propose, baigne dans l’absurdité. J’ai choisi ce genre, car il est pour moi la parfaite représentation du drame déguisé : il offre une invitation à prendre de la distance sur nous, sur notre monde, sur notre réel.

La tragédie par le rire, c’est comme une gifle travestie en caresse.

J’ai toujours été saisi par la brutalité souterraine des oeuvres d’Eugène Ionesco, Samuel Beckett, Witold Gomborwicz, la folie délicieusement moqueuse des Monty Phyton ou encore la poésie faussement innocente d’un Jacques Prévert... mon travail et mon univers ont toujours été inspirés par ces illustres penseurs du monde.

Mélanger le dessin au théâtre, le réel au concret, l’immobilisme au mouvement, c’est questionner notre rapport au monde. Les personnages, comme s’ils s’extrayaient

des dessins de l’illustratrice, prendront corps sur scène, là ou la vie et la parole

peuvent se libérer. À travers eux, se dessine une société où la folie a vaincu la raison par K.O. Comment trouver sa place dans un monde qui marche sur la tête ?

Avec cette pièce, je souhaite faire rire et faire ressentir. Accorder au spectateur la liberté de voyager ailleurs. 

Ne rien imposer mais suggérer, c’est là la force de la comédie. Car on a beau dire, il y a toujours deux niveaux de lecture dans le rire : j’ai pour exemple, l’indépassable blague de la peau de banane : quand on glisse dessus, tout le monde rit, certes, mais bon sang qu’est-ce qu’on souffre !

Kévin Bagot 

UN UNIVERS DESSINÉ

Un véritable comte illustré prend vie sur scène. Le mariage du théâtre et du dessin permet de déployer un visuel scénique singulier. Les dessins s’animent et prennent soudainement

 vie devant nous tels les tableaux de la bergère et du berger dans le film Le Roi et l’oiseau de Jacques Prévert .

Au fur à mesure que les pages se tournent, les espaces scéniques se modifient. Les personnages et les lieux d’abord projetés en fond de scène apparaissent ensuite réellement sur le plateau. Les décors sont disposés avec parcimonie et reprennent ici et là les éléments essentiels des illustrations.

Le dessin accompagne et enrichit la dramaturgie du spectacle, notamment dans les différents monologues et apartés des personnages.

PROCHAINES DATES

 

Du jeudi 10 au samedi 12 février 2022 à 20h30 & le dimanche 13 février à 15h30 / Théâtre Douze, Paris 75012

 

Festival Avignon OFF 2022 / Archipel Théâtre 

Dans un univers proche, très proche, peut-être trop proche de nous... vivent Eugène et Joséphine, deux jeunes militaires qui veulent s’aimer. Point.

-Point ?

-Non... !

Accusés de meurtre par l’armée, ils doivent fuir le pays au volant du fauteuil roulant de Joséphine. Bravant les dangers et les rencontres saugrenues, une seule question les taraude : comment trouver leur place dans un monde orphelin de raison et hostile au bonheur ?

Finalement, petites ou grandes, à l’échelle du cosmos, toute les histoires se valent.

LE TEXTE

Le style d’écriture est décalé, rythmique. La structure du récit est construite comme un voyage initiatique. Elle se découpe en plusieurs marqueurs temporels, nous amenant à suivre Eugène et Joséphine dans les différentes étapes de leur périple.

Ici, où se mêlent la farce et la tragédie, on observe la déraison humaine par le prisme de l’absurde.

LES PERSONNAGES

Six comédiens incarneront les dix-sept personnages hauts en couleur qui peuplent le récit. Le jeu des acteurs, baroque et burlesque, s'inscrit dans l’esprit des films tel que Les temps modernes de Charlie Chaplin ou encore Les vacances de Monsieur Hulot de Jacques Tati. Les protagonistes de la pièce expriment tous un contraste, une dualité intérieure.



Télécharger
DOSSIER Eugene_et_Josephine 2021_web.pdf
Document Adobe Acrobat 3.3 MB




Crédits photos : Mathias Ligi et Romain Bergeot /  Dessins  d'Elise Jeanniot

Production, organisation, diffusion de spectacles vivants

François NOUEL

Tél : 01 48 84 75 79 - 06 74 45 38 64 

site réalisé par @t Point Com