cahier d'UN RETOUR AU PAYS NATAL

« Et nous sommes debout maintenant, mon pays et moi, les cheveux dans le vent, ma main petite maintenant dans son poing énorme et la force n’est pas en nous, mais au-dessus de nous, dans une voix qui vrille la nuit et l’audience comme la pénétrance d’une guêpe apocalyptique. Et la voix prononce que l’Europe nous a pendant des siècles gavés de mensonges et gonflés de pestilences, car il n’est point vrai que l’œuvre de l’homme est finie que nous n’avons rien à faire au monde que nous parasitons le monde qu’il suffit que nous nous mettions au pas du monde mais l’œuvre de l’homme vient seulement de commencer et il reste à l’homme à conquérir toute interdiction immobilisée aux coins de sa ferveur et aucune race ne possède le monopole de la beauté, de l’intelligence, de la force et il est place pour tous au rendez-vous de la conquête et nous savons maintenant que le soleil tourne autour de notre terre éclairant la parcelle qu’a fixée notre volonté seule et que toute étoile chute de ciel en terre à notre commandement sans limite. »

Aimé Césaire

(Extrait de Cahier d’un retour au pays natal)

Cahier… première pierre d’une œuvre fondatrice

La première œuvre d’Aimé Césaire, saluée depuis l’origine comme un texte fondamental dans l’affirmation de l’égale dignité de tous les humains et de toutes les cultures.

De la Capacité du refus au don du chant ! Le poète convoque l’Histoire et la mémoire, non pour accuser mais pour DIRE et donner à entendre le refus déterminé de toute aliénation.

Avec Aimé Césaire il est question de « prêter sa voix à ceux qui en ont été privés » et, en jouant de l’exceptionnelle puissance de la langue « française » portée à un haut degré d’incandescence par le poète, d’expérimenter le théâtre et la scène comme des lieux possibles de rencontre et de reconnaissance de l’Autre !

Exercice de « transmutation » et danse de possession. Incarner ce poème suggère d’inventer un rituel théâtral pour Aujourd’hui. Que nous souhaitons partager autour du monde en témoignant de l’universalité de la pensée d’Aimé Césaire et de la singularité exceptionnelle de son expérience créatrice.

Les mots d’Aimé Césaire créent l’espace de notre liberté. Ils nous donnent la possibilité de dire que nous n’existons qu’en reconnaissant l’entière liberté et dignité de l’Autre, du frère humain.

L’acteur est au centre du rituel théâtral. Performance poétique, expérience de transmutation, exercice collectif de notre liberté et de notre dignité.

L’enjeu ? Notre conception commune de la vie…

 

Renaud Lescuyer

Joël Lokossou. Photo Emile Zeizig

Mise en scène : Renaud Lescuyer

Jeu : Joël Lokossou

Scénographie : Mathilde Furbacco

Création lumière : Jérôme Allaire

Univers sonore/création musicale : Stéphane Lam

Production : Compagnie Persona

Diffusion : Passage production

 


« Retour au pays natal » : un saisissant poème d’Aimé Césaire

Si Aimé Césaire a consacré sa vie à revendiquer les mêmes droits pour Blancs et Noirs, il n’en distingue pas moins des différences entre hommes de différentes couleurs. Ainsi, dans « Cahier d’un retour au pays natal », il s’intéresse spécifiquement à ceux comme lui, qui ont la peau sombre.

Sa première oeuvre est en effet un véritable voyage dans l’histoire et la géographie du peuple Noir, d’Afrique vers l’Amérique, des Antilles vers l’Europe. Mais, c’est surtout un long et saisissant poème, admirablement rythmé, plein de sensations et d’émotions.

À l’occasion du centenaire de la naissance de l’écrivain, Renaud Lescuyer met en scène ce texte d’une manière à la fois simple et forte. Il s’appuie sur

l’interprétation de Joël Lokossou. Seul sur un plateau dénué d’accessoires, le comédien, d’origine béninoise, se laisse envahir par les mots du poète, qu’il restitue dans une prestation très physique avec une énergie stupéfiante. Petit à petit, il se met littéralement à nu, porté par la scansion poétique de la langue de Césaire. Magnifiquement éclairé par les lumières de Jérôme Allaire, les paysages sonores de Stéphane Lam, il nous fait partager un moment vibrant de colère et de révolte.

Le Progrès, Nicolas Blondeau, 17 janvier 2013

Télécharger
Revue de presse
Revue de presse de "Cahier d'un retour au pays natal"
pressbook cahier d'un retour.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB
Télécharger
Dossier
"Cahier d'un retour au pays natal" d'Aimé Césaire
cahier d'un retour Copy.pdf
Document Adobe Acrobat 537.3 KB

Production, organisation, diffusion de spectacles vivants

François NOUEL

Tél : 01 48 84 75 79 - 06 74 45 38 64 

site réalisé par @t Point Com